Brieuc Moskowicz est responsable du service flotte automobile du Groupe Atlantic.

« Au sein du Groupe Atlantic, jusqu’à récemment, la flotte était louée auprès d’un seul prestataire. Nous pouvions rester mono-loueur lorsque nous avions un parc qui ne dépassait pas les 500 véhicules, mais ce n’est plus vrai avec 900 véhicules. La décision de faire appel à de nouveaux partenaires financiers a aussi été accélérée par la défaillance de la prestation du loueur historique. En effet, ses tarifs étaient élevés et ses temps de réponse à nos demandes étaient trop longs. Et surtout, la prestation dans son ensemble s’était nettement dégradée en termes…

Brieuc Moskowicz est responsable du service flotte automobile du Groupe Atlantic.

« Au sein du Groupe Atlantic, jusqu’à récemment, la flotte était louée auprès d’un seul prestataire. Nous pouvions rester mono-loueur lorsque nous avions un parc qui ne dépassait pas les 500 véhicules, mais ce n’est plus vrai avec 900 véhicules. La décision de faire appel à de nouveaux partenaires financiers a aussi été accélérée par la défaillance de la prestation du loueur historique. En effet, ses tarifs étaient élevés et ses temps de réponse à nos demandes étaient trop longs. Et surtout, la prestation dans son ensemble s’était nettement dégradée en termes de qualité et de relation commerciale depuis deux ans.

« Des acteurs choisis pour leur réactivité » (Brieuc Moskowicz, Groupe Atlantic)

Ce loueur a donc laissé la place aujourd’hui à trois nouveaux prestataires : des acteurs choisis pour leur réactivité, mais aussi pour leurs propositions de financement. Les uns sont plus habiles pour obtenir des loyers intéressants sur certaines énergies : ils favorisent par exemple le diesel plutôt que l’essence. Les autres sont bons sur l’électrique ou l’hybride, ou encore plus performants avec des modèles de certaines marques. »



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Frédéric Blin pour Floauto.com