Image générée par Midjourney.

Plusieurs fois évoqué dans les colonnes de Flottes Automobiles, le logiciel de gestion Gestparc est désormais commercialisé par la société LMRA Technology. Celle-ci a vu le jour en mars 2023. Son dirigeant n’est autre que Michel Goarin, développeur du logiciel. Il était jusqu’ici responsable du parc automobile et du magasin de la ville de Quimper. C’est d’ailleurs dans le cadre de cette fonction que Michel Goarin a conçu les premières versions du logiciel.

Gestparc est disponible en mode SaaS. Cet outil s’adresse aussi bien aux collectivités qu’aux administrations, aux associations ou encore aux entreprises privées, indique Michel Goarin. En effet, on retrouve dans ce logiciel les fonctionnalités courantes de ce type d’outils. Ainsi, il permet par exemple de suivre l’affectation des véhicules et d’obtenir des remontées d’informations kilométriques. Sans oublier le contrôle des échéances de maintenance et des inspection de sécurités. Soit un suivi du parc. Mais le logiciel de gestion Gesparc garantit aussi le suivi des contrats, des devis et de la sinistralité. Ainsi que l’obtention des données sur le TCO des véhicules de la flotte, entre autres informations.

Le logiciel Gesparc mutualise les données de gestion du parc

Compte tenu de son historique, Gestparc intègre également des fonctionnalités de gestion des ateliers et des stocks de pièces qui s’adressent plus particulièrement aux collectivités disposant de garages intégrés. Ces fonctionnalités peuvent par exemple organiser le planning des ateliers et gérer les ressources humaines, grâce à un calendrier de congés ou encore un agenda des heures de travail. De plus, le logiciel sert à connaître et partager les temps d’immobilisation des véhicules.

Autant de données qui peuvent être facilement mutualisées grâce à l’accessibilité du logiciel en mode SaaS. Comme le rappelle Michel Goarin, Gestparc « est accessible de manière sécurisée depuis n’importe quel navigateur internet et depuis tout type de terminal ». Le dirigeant insiste également sur la possibilité de synchroniser le logiciel avec d’autres outils comme des ERP ou des sites internet. Enfin, en plus du logiciel de gestion Gesparc, la jeune LMRA Technology édite aussi une solution de gestion et de suivi du stock de vêtements de travail et des EPI, baptisée Cloudstock.

Frédéric Blin



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Frédéric Blin pour Floauto.com