Fiat 600e

Avec cette 600e, Fiat revient sur le segment B abandonné depuis feue la Punto. Et signe son premier modèle sous l’ère Stellantis. La 600e reprend en effet la plate-forme CMP2 du groupe qui sert déjà aux Peugeot e-2008, Opel Mokka-e, DS3 et autre Jeep Avenger. Pour se distinguer du lot, ce SUV urbain peut compter sur ses rondeurs néo-rétro inspirées de la 500e, et sur son identité italienne affichée jusqu’au drapeau tricolore sur le bouclier arrière.

Fiat 600e

À peine plus courte (- 9 cm) que son aînée la 500X, cette 600e offre un peu plus de polyvalence qu’une simple citadine, avec une habitabilité aux places arrière et un volume de coffre plus généreux. Mais c’est surtout au volant qu’on l’apprécie. Vive et agile en courbes malgré son poids (1,6 t), l’auto offre trois modes de conduite (Eco, Normal, Sport) et assure un confort de suspension honorable, a fortiori avec ses jantes tôle de 16 ’’. Sa direction légère s’avère très agréable en ville et lors des manœuvres. Seuls bémols, l’assise conducteur un peu trop étroite du fait des renforts latéraux, et la commande B (Brake) pour le freinage récupératif, trop éloignée du conducteur, lequel doit tendre le bras pour l’activer. Si des plastiques durs et brillants dénotent par endroits, on appréciera en revanche le design tout en ellipses de la planche de bord et les rangements nombreux à bord (15 l), dont celui de la console centrale qui se ferme grâce un astucieux volet pliant.

En attendant l’hybride

En attendant des versions hybrides essence début 2024, la 600 n’existe qu’en électrique avec une batterie de 54 kWh, soit une autonomie théorique de 400 km. Et ce grâce à une consommation modérée : nous avons relevé 15,5 kWh sur notre parcours, hors autoroute. L’auto peut se recharger jusqu’à 11 kW (AC), mais se limite à 100 kW sur les bornes rapides (DC). De quoi recharger de 20 à 80 % en 27 minutes, selon Fiat.

Volontairement simplifiée, la gamme de la 600e donne le choix entre deux finitions, Red ou La Prima. À noter qu’aucune option n’est proposée pour ces deux versions, hormis le choix des couleurs. À partir de 35 900 euros TTC en Red, les tarifs demeurent compétitifs par rapport à la concurrence, soit 4 000 euros de moins qu’un e-2008, par exemple.

Fiat 600e
Fiat 600e
Fiat 600e
Fiat 600e

Fiat 600e Red

Moteur Électrique synchrone à aimants permanents
Puissance/couple (kW/Nm) 115/260
Émissions de CO2 (g/km) 0
Vitesse maxi (km/h) 150
0 à 100 km/h (s) 9
Capacité de la batterie (kWh) 54
Consommation (kWh/100 km) 15,1
Autonomie WLTP (km) 409
Poids à vide (kg) 1 595
Coffre (l) 360
L x l x H (mm) 4 171 x 1 781 x 1 524
À partir de (€ TTC) 35 900



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Roman Scobeltzine pour Floauto.com