la future BMW Série 3
Voici à quoi ressemblera la nouvelle génération de la BMW Série 3 électrique. (© BMW)

Avec le concept-car « Vision Neue Klasse », BMW a présenté au salon de l’automobile IAA 2023 à Munich sa nouvelle « matrice » électrique. Ainsi, cette nouvelle plate-forme verra naître la future Série 3 électrique et l’iX3 que le constructeur bavarois lancera en 2025. Suivront les Série 1, 2 et 4, en berlines comme en SUV, toujours basés sur cette plate-forme, et uniquement en électrique.

Plus sobre de 20 %

C’est dire l’importance de cette « Vision Neue Klasse ». La Série 3 électrique en reprendra les codes stylistiques et la longueur de 4,69 m. On retrouvera également une architecture électrique en 800 V. Soit une recharge accélérée de 30 %, à condition de se raccorder à une borne compatible Ionity ou Tesla. Sans oublier la sobriété énergétique qui devrait augmenter de 25 % sur cette nouvelle BMW Série 3. Autres améliorations annoncées : la résistance au roulement, le poids et l’aérodynamique. De plus, BMW assure que les batteries peuvent stocker 20 % d’énergie supplémentaire grâce à la forme cylindrique et non plus prismatique des cellules. Au total, l’autonomie de la nouvelle Série 3 serait supérieure de 30 % par rapport à la version actuelle, à encombrement identique.

Une BMW Série 3 « made in Europe »

Le chinois CATL fabriquera les batteries en Hongrie, dans une usine mitoyenne de celle qui assemblera cette future BMW Série 3 électrique. Et bien qu’elle échappe au « malus » des véhicules électriques intégrant moins de 60 % en valeur non européenne, la future Série 3 électrique ne pourra pas prétendre au bonus écologique. Et pour cause : en 2023, ce bonus ne concernait plus que les modèles qui coûtent moins de 47 000 euros TTC. Enfin, la Série 3 thermique sera de son côté renouvelée en 2024 pour une dernière génération avant 2030.

Jean-Christophe Lefèvre



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Jean-Christophe Lefèvre pour Floauto.com