À travers la plate-forme d’Optimum Automotive, BPCE Car Lease diffuse les données de leurs véhicules à ses différents clients. « Les interfaces ont un impact énorme sur les missions des gestionnaires de flotte, estime Christophe Mangin, expert LLD, pricing et nouveaux produits au sein de la direction des opérations de ce loueur. Quand nous mettons en place un contrat, nous nous assurons que les flux de données sont partagés. Cette connectivité va de l’échange de fichiers par e-mails, jusqu’à de l’extranet machine to machine. »

Les informations collectées par BPCE Car Lease sont retransmises auprès des clients à partir de sa plate-forme…

À travers la plate-forme d’Optimum Automotive, BPCE Car Lease diffuse les données de leurs véhicules à ses différents clients. « Les interfaces ont un impact énorme sur les missions des gestionnaires de flotte, estime Christophe Mangin, expert LLD, pricing et nouveaux produits au sein de la direction des opérations de ce loueur. Quand nous mettons en place un contrat, nous nous assurons que les flux de données sont partagés. Cette connectivité va de l’échange de fichiers par e-mails, jusqu’à de l’extranet machine to machine. »

Les informations collectées par BPCE Car Lease sont retransmises auprès des clients à partir de sa plate-forme dédiée. Chaque entreprise garde la possibilité d’agréger des prestataires extérieurs à ce hub. C’est le cas notamment quand l’entreprise ne souscrit pas la prestation des pneus auprès du loueur mais fait appel à un réseau spécialisé.

Interfaces : BPCE Car Lease estime le gain de temps à 15-20 %

« Pour qu’elles remplissent leur office, les interfaces doivent être les plus simples et les plus discrètes possibles, souligne Christophe Mangin. Le fichier recherché doit être téléchargeable en moins de cinq minutes. Les interfaces doivent aussi offrir une historisation de l’ensemble des données et assurer une connectivité avec tout nouvel opérateur. »

Pour BPCE Car Lease, passer d’Excel à une plate-forme connectée génère un gain de 15 à 20 % sur le temps passé à gérer la flotte. De plus, le gestionnaire obtient une visibilité complète sur son TCO et son TCM. Il est aussi capable d’évaluer le coût des nouvelles mobilités. Les interfaces offrent ainsi l’opportunité de déployer une mobilité multimodale, avec une remontée des informations sur des services plus récents comme le vélo-partage.



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Éric Gibory pour Floauto.com