Kia EV9

Il en impose, ce Kia EV9 capable de taquiner les Volvo EX90, BMW iX, Tesla Model X ou le futur Range Rover électrique dont il est le plus proche esthétiquement. Sauf que pour notre d’essai haut de gamme GT-Line, le tarif correspond au prix de base de ses camarades, soit 86 000 euros.

Reste à savourer un extrême confort dans un silence reposant. Les doubles vitres latérales, la moquette au sol et les pneus isolent de manière optimale. La finition haute déborde d’équipements : toit ouvrant panoramique, clim auto trizone, affichage tête haute et caméra 360 °, etc. Selon la configuration choisie, six ou sept places, on bénéficie de fauteuils chauffants, ventilés et rotatifs pour la deuxième rangée. La présentation n’égale pas le premium allemand, mais les assemblages sont sérieux, le dessin, moderne et l’ergonomie, correcte. Mention spéciale aux cuirs vegan et aux matériaux recyclés.

Le Kia EV9, carré mais fignolé

L’EV9 se dote du CCNC, le Connected Car Navigation Cockpit, un triple écran panoramique qui occupe les deux tiers de la planche de bord. Et il se dote d’un planificateur de trajets intelligent : pour réduire l’angoisse de la panne sèche, ce système de prédiction des recharges dans le GPS peut programmer un pourcentage de batterie restant, arrivé à destination.

L’EV9 profite de la plate-forme allongée de l’EV6, où se niche la batterie de 99,8 kWh. L’architecture 800 V supporte 210 kW en DC, pour récupérer 250 km d’autonomie en 25 minutes. En AC avec un chargeur de 11 kW, on patientera neuf heures pour une recharge complète. L’EV9 reçoit aussi le Plug & Charge : le véhicule est reconnu lors du branchement à une borne DC, ce qui dispense de carte de recharge. Côté consommation, notre EV9 d’essai a affiché 20,8 kWh/100km de moyenne sur un parcours essentiellement urbain. Cet EV9 peut aussi restituer de l’électricité pour alimenter une résidence en cas de panne de secteur, recharger un vélo électrique ou dépanner un véhicule grâce à son adaptateur V2L.

Ce sumo se pilote comme une ballerine malgré ses 2,6 t. La force d’accélération est impressionnante pour le gabarit et l’EV9 se révèle très facile et souple à conduire. En plus de ses trois modes Eco, Normal et Sport, il possède un répartiteur de couple et un contrôle ESP agissant dans les modes de conduite Sand, Mud et Snow. Enfin, il dispose d’un freinage régénératif sur plusieurs niveaux, jusqu’à l’arrêt complet. Rassurant, sans être contraignant.

Kia EV9 2 roues motrices Earth 2 roues motrices GT-Line transmission intégrale
Puissance réelle (ch) 204 204 385
Couple maxi (Nm) 350 350 700
Batterie (kWh) 99,8 99,8 99,8
Conso mixte (kWh/100 km) 20,2 20,2 22,3
Émissions de CO2 (g/km) 0 0 0
Autonomie (km) 563 563 512
Vitesse maxi (km/h) 185 185 200
0-100 km/h (s) 9,4 9,4 5,3
Poids à vide (kg) 2 426 2 426 2 569
Volume du coffre (l) 312 312 312
L x l x h (mm) 5 010 x 1 980 x 1 750 5 010 x 1 980 x 1 750 5 010 x 1 980 x 1 780
À partir de (€ TTC) 73 000 78 000 86 000



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Christophe Dameron pour Floauto.com