Lexus RX 450h+

Chez Lexus, le RX 500h « full hybrid » s’équipe d’un 2.4 turbo-essence du meilleur cru, et d’une boîte auto à six rapports. Mais pour le RX 450h+ PHEV, le constructeur a choisi d’emprunter le groupe motopropulseur du Toyota RAV4 PHEV, plus compact et moins lourd. Exonération de TVS, absence de malus et grande sobriété sont à la clé.

Sur ce RX 450h+, on retrouve donc le 2.5 atmosphérique de 185 ch et 227 Nm. Un moteur qu’il faut parfois cravacher pour obtenir de bonnes performances, au détriment du régime sonore – la boîte CVT mouline un peu sans fin. Mais l’agrément de conduite demeure bien celui que l’on avait apprécié au volant du RAV4 et du Suzuki A-Cross du même métal. Notez que le moteur électrique sur l’essieu avant développe 134 ch et celui sur le train arrière, 40 ch. Cet ensemble électrique et thermique fournit alors, en cas de besoin, pas moins de 309 ch et 391 Nm en mode PHEV. Ce qui est largement suffisant. Mais aussi parfaitement géré par le système qui bascule en mode full hybrid quand la batterie est déchargée. Une gestion totalement maîtrisée par Toyota et qui a fait ses preuves depuis longtemps.

Lexus RX 450h+ PHEV : son tarif démarre à 88 900 euros TTC

Ainsi, au chapitre de la consommation, cruciale pour anticiper les coûts de détention, ce SUV compact premium pointe à 7,7 l/100 km, une épuisée fois la batterie de 18,1 kWh. Pour le RX 500h, comptez 8,7 l. En usage urbain avec quelques voies rapides, la consommation du RX 450h+ s’établit à 6,4 l, c’est excellent, toujours avec la batterie déchargée. Celle-ci assure par ailleurs une autonomie ZEV de 89 km en cycle urbain et de 66 km en cycle mixte. La quiétude de fonctionnement est bien au rendez-vous ; le moteur thermique ne se met en marche que par moments et avec une grande discrétion.

On choisira donc ce RX 450h+ PHEV pour sa fiscalité imbattable à 25 g, contre 184 g pour le RX 500h. Et pour son prix à partir de 88 900 euros TTC, contre 94 700 euros TTC pour le second. Une gamme de tarifs tout à fait concurrentielle par rapport aux SUV allemands et suédois du segment.

Lexus RX 450h+



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Jean-Christophe Lefèvre pour Floauto.com