Mercedes EQS SUV 450

Le Mercedes EQS SUV mesure 9 cm de moins que la limousine EQS, mais il n’en aligne pas 5,12 m de long. Et avec ses 2,16 m de large et ses 1,72 m de haut, il impressionne. Heureusement, les deux roues arrière directrices de série impriment à ce mastodonte (2,8 t à vide !) une agilité hors pair sur parcours accidentés, un diamètre de braquage de 11 m seulement et une stabilité imperturbable à vitesse élevée.

Les suspensions pneumatiques pilotées sont de série, le minimum à ce niveau de prix : 149 900 euros TTC en AMG Line 4Matic. L’amortissement se fait donc variable en fonction de votre conduite et du profil de la route d’autant que le système Dynamic Select permet de choisir un mode de conduite (Sport, Confort, etc.) ou de changer chaque paramètre (moteur, direction, suspension, etc.) selon vos attentes. Quel que soit le mode choisi, c’est par défaut le mode Confort qui s’enclenche lors du démarrage. Nous avions, lors des essais autour de Chamonix, modifié uniquement l’amplitude de l’amortissement pour éviter l’excès de roulis et la sensation de pompage de la voiture même en ligne droite.

Mercedes EQS SUV 450

Une autonomie toujours intéressante

Ce Mercedes EQS SUV procure un agrément de conduite inconnu pour cette catégorie, alliant une réactivité à l’accélération – avec les 360 ch et 800 Nm disponibles instantanément – à une très grande rigueur de comportement. Il faudra juste prendre en compte la masse imposante qui ne peut échapper aux lois de la physique, surtout en freinage où la fermeté de la pédale de frein surprend au début.

Ce gros EQS SUV ne battra pas les records de sobriété de la limousine EQS. Car en plus du poids à vide, le Cx passe de 0,20 pour la 4 portes (un record !) à un nettement moins bon 0,26 pour le SUV. Et si Mercedes affirme que la consommation varie de 20,2 à 24,3 kWh/100 km (539 à 595 km d’autonomie) en WLTP mixte, on misera plutôt sur 25 kWh/100 km, légèrement moins en incluant une utilisation urbaine que nous n’avons pas pu mesurer. Soit au total une autonomie réelle de 500 km au grand maximum, déjà une bonne valeur.

Un Pack Business Class à 20 000 euros TTC ajoute, entre autres, à cet EQS SUV AMG Line, le réglage en inclinaison des dossiers arrière, la planche de bord MBUX avec un Hyper Screen sur toute sa largeur (8 700 euros TTC à lui tout seul !) et l’affichage tête haute. Les deux petits sièges en troisième rangée (7 personnes au total) sont facturés en option 2 600 euros TTC. Enfin, le chargeur AC en 22 kW est aussi en option à 1 200 euros. Et il faudra y ajouter le câble de 8 m que Mercedes facture… 100 euros.

Mercedes EQS SUV 450 AMG Line 4Matic

Moteur électrique (kW/ch) 2 synchrones 245/360
Couple (Nm) 800
Transmission Propulsion, 4 roues directrices
Batterie (capacité utile, kWh) 108,
Conso. électrique (kWh/100 km) 20,2-24,3
Autonomie (km) 511-595
Chargeur embarqué (kW) 11 AC/200 DC
Vitesse maxi (km/h) 210
0 à 100 km/h (s) 6,0
Poids à vide mini (kg) 2 805
Charge utile (kg) 570
Coffre (l) 645/2 100
L x l x h (mm) 5 125 x 2 157 x 1 718
À partir de (€ TTC) 149 900



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Jean-Christophe Lefèvre pour Floauto.com