Renault Clio E-Tech full hybrid

La Clio V fait sa mue : elle arbore des optiques avant plus effilées et une calandre élargie à damiers ornée du nouveau logo Renault, le tout accompagné d’une signature lumineuse à LED en forme de boomerang. Un restylage plus réussi à l’avant qu’à l’arrière où les feux « cristaux » peuvent surprendre. Au risque d’en faire trop, Renault a mis l’accent sur la sportivité à travers de nouvelles jantes, accessoires et teintes de carrosserie. Mais aussi : avec une nouvelle finition, Esprit Alpine. Des atouts qui pourraient séduire jusque dans les flottes.

À l’intérieur, cette Clio mise sur des matériaux comme le Tencel, un textile à base de cellulose de bois utilisé pour les sièges, les panneaux de porte et la planche de bord (finition Techno). Renault a aussi renoncé au cuir au profit d’un simili (TEP). Et toutes les versions de la citadine reçoivent un combiné d’instrumentation 100 % numérique (7 à 10 ’’), plus moderne mais pas forcément plus lisible. La planche de bord, elle, reste inchangée avec son écran central implanté à la verticale, offrant une excellente ergonomie et une connectivité à la page grâce au système Multi-Link sans fil (compatible avec Android Auto et Apple CarPlay).

La Clio E-Tech full hybrid démarre à 27 400 euros TTC

Cette Clio aligne toujours un large choix de motorisations (essence, GPL, diesel). Mais c’est le haut de gamme E-Tech full hybrid qui devrait intéresser les flottes. Cette version a gagné 5 ch et progresse en efficience par rapport à l’ancienne mouture. En effet, nous avons consommé autour de 4,5 l/100 km durant notre essai sur les routes plates de Wallonie. Et grâce à la batterie de 1,2 kWh, les phases de roulage silencieuses en mode 100 % électrique sont fréquentes, surtout en ville.

Plusieurs modes de conduite sont possibles avec le système Multi-Sense, tandis que la position B (Brake) du sélecteur renforce l’intensité du freinage régénératif. Forte de 145 ch et associée à une boîte de vitesses multimodes (4 rapports) au fonctionnement fluide et sans à-coups, cette Clio hybride offre aussi un bel agrément de conduite. De quoi assurer une bonne polyvalence, d’autant que les qualités routières de l’auto ne sont plus à démontrer pour le comportement dynamique, le confort de suspension et l’insonorisation.

Bémol, malgré une légère baisse, le prix de cette Clio E-Tech full hybrid demeure élevé pour une citadine du segment B, à partir de 27 400 euros TTC en finition Esprit Alpine.

Renault Clio E-Tech Full hybrid Esprit Alpine
Moteurs 4-cyl. essence 1.6 + E-Motor
Puissance/couple (ch/Nm) 145/148 + 205
Conso (kWh/100 km) 4,2
Émissions de CO2 (g/km) 95-109
Vitesse maxi (km/h) 174
0 à 100 km/h 9,3
Capacité batterie (kWh) 1,2
Poids à vide (kg) 1 238
Coffre (l) 391
L x l x H (mm) 4 053 x 1 798 x 1 439
À partir de (€ TTC) 27 400



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

Roman Scobeltzine pour Floauto.com