L’agglomération strasbourgeoise a présenté son calendrier pour bannir, dès 2028, les véhicules diesel et les plus polluants dans toutes ses communes.

A partir du 1er janvier 2022, l’Eurométropole de Strasbourg, qui regroupe 33 communes et plus de 500 000 habitants, posera la première pierre des restrictions de circulation dans le cadre de la création de sa ZFE (Zone à faibles émissions). A terme, la présidente de la collectivité, Pia Imbss veut bannir le diesel et les véhicules les plus polluants de toutes les villes de l’Eurométropole.

A partir de cette date, les véhicules Crit’Ait 5 ne pourront plus circuler. Strasnourg rejoint donc Paris et Lyon qui ont mis en place la même politique. Le Conseil annonce qu’il n’y aura pas de sanction pendant un an. En 2023, l’interdiction sera définitive pour ces véhicules. Elle sera étendue à ceux ayant une vignette Crit’Air 4 en 2025, puis Crit’Air 3 en 2027 et enfin Crit’Air 2, donc les véhicules diesel, en 2028.



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

pour JournalAUTO