Pour la première fois sur le marché français, il s’est plus immatriculé de modèles hybrides que diesel en mai 2021. Depuis le début de l’année, l’avantage pour ces derniers n’est que de 493 unités !

En mai 2021 et pour la première fois sur le marché français, les modèles hybrides ont totalisé plus d’immatriculations que ceux fonctionnant au diesel. En effet, les hybrides (23 327 unités ; +160,3 %) et hybrides rechargeables (12 894 ; +320,8 %) culminent à 36 221 unités alors que les diesel se limitent à 30 818 unités (+8,9 %). Il y a 5 403 unités de d’écart.

En part de marché, les VP diesel affichent 21,9 % contre 25,6 % pour les modèles mariant bloc thermique et électrique (16,5 % HNR et 9,1 % PHEV). Dans ce contexte, 11 562 véhicules électriques ont pris la route (+181,2 %). Cela permet à ces modèles d’afficher une part de marché de 8,2 %.



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

christophe.jaussaud@journalauto.com pour JournalAUTO