Lauréat 2021 du Grand Prix ACF Autotech, le fournisseur de solutions de recharge pour véhicules électriques voit s’ouvrir un horizon de projets. Ehsan Emami, le président-fondateur de Qovoltis, nous fait part de ses ambitions.

Qovoltis va poursuivre ses investissements dans l’innovation. Moins d’un mois après son triomphe au Grand Prix ACF Autotech, le président-fondateur, Ehsan Emami, confie qu’il va procéder à des recrutements pour continuer à innover. Lui qui se fait une place dans le paysage des fournisseurs de solutions de recharge intelligentes pour véhicules électriques entend rester une figure de proue technologique.

Nous sommes arrivés tard sur le marché, mais nous avons adopté les technologies les plus modernes qui répondent aux normes récentes”, positionne-t-il humblement son offre. La vingtaine de salariés actuelle de Qovoltis sera donc rejointe par de nouveaux venus. Et il ne sera pas question d’ingénieur uniquement, complète Ehsan Emami. Il souhaite aussi trouver des compétences pour partir à l’international.



Pour lire l’article complet, rendez vous sur le site de l’auteur : Source de l’article

gredy.raffin@journalauto.com pour JournalAUTO